Emploi, mettre en oeuvre une véritable politique de l’inclusion économique pour les territoires défavorisés.

Parce que notre projet de transformation sociale, passe aussi par l’égalité des chances, j’ai eu le grand plaisir de m’entretenir avec Saïd Hammouche, président fondateur de Mozaïk RH, le renommé cabinet de recrutement dédié aux jeunes diplômés des quartiers populaires.Dans le cadre de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait relancé l’idée des emplois Francs à destination les quartiers populaires. Quel est l’état des lieux aujourd’hui des actions menées par les acteurs du développement économique et social comme Mozaik RH ?

Parce que notre projet de transformation sociale, passe aussi par l’égalité des chances, j’ai eu le grand plaisir de m’entretenir avec Saïd Hammouche, président fondateur de Mozaïk RH, le renommé cabinet de recrutement dédié aux jeunes diplômés des quartiers populaires. Fondée en 2008, cette structure de l’économie sociale et solidaire, extrêmement innovante et dynamique, constitue un modèle d’expérimentation tant citoyenne qu’économique. Dans le cadre de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait relancé l’idée des emplois Francs à destination les quartiers populaires. Quel est l’état des lieux aujourd’hui des actions menées par les acteurs du développement économique et social comme Mozaik RH ?

Nous avons abordé des sujets qui nous engagent tous deux depuis longtemps : l’égalité des chances, la lutte contre les discriminations à l’embauche, l’inclusion économique de tous les enfants de la République. C’est l’un des grands combats que je mènerai à l’Assemblée nationale, dans la lignée de mon action lorsque j’étais DRH ou encore cofondateur de l’association A Talent Egal, structure dédiée à l’insertion professionnelle des étudiants handicapés.

IMG_2139Saïd Hammouche m’a également présenté les missions de la Fondation Mozaïk qu’il a lancée fin 2015 avec un cercle de personnalités de haut niveau issues du monde économique. Sa principale mission est de porter dans la sphère publique, et notamment auprès des politiques, le plaidoyer en faveur de l’inclusion économique.

L’enjeu, c’est de dépasser l’approche trop étroite de la seule lutte contre les discriminations à l’embauche pour réfléchir, définir et mettre en place une approche globale, qui intègre pleinement la question de l’accompagnement des entreprises, notamment des TPE-PME, dans leurs recrutements, avec l’étape déterminante du sourcing des candidats issus de territoires moins privilégiés (quartiers populaires, mais aussi territoires ruraux).

De cette première rencontre naît ainsi la volonté de poursuivre et d’élargir la discussion avec d’autres acteurs de l’inclusion économique, et d’œuvrer à la mise sur pied d’une grande politique nationale d’inclusion économique. A suivre !

A lire également :

Liens utiles :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :